Accueil > Antennes > Ajië-Arhö

Ajië-Arhö

Présentation

Situé au cœur du village de Waa Wi Luu, l’antenne ajië-arhö a été mise en place en janvier 2009 et occupe un des bureaux de la salle de spectacle Paul Nédja.
 
Le chargé de mission Prosper Poedi, originaire de la commune de Waa wi luu, travaille sous la direction de Mme Jacqueline de la Fontinelle, linguiste qui a beaucoup travaillé sur la langue ajië. Parmi ses ouvrages de référence, celui sur La langue de Houailou (Nouvelle-Calédonie), description phonologique et description syntaxique paru en 1976, ou bien encore le Dictionnaire ajië -français.

L’antenne ajië-ar

L’académicien : Mr Alexandre Weri
La chargée de mission : Mr Prosper Poedi
Le linguiste : Mme Jacqueline De La Fontinelle (Professeur retraitée de langues océaniennes - INALCO)
 
Contact : Antenne ajië-arhö
92 Rue RP Thuret
98 870 Bourail
Tél/Fax : (+ 687). 42.44.32
Mail : prosper.poedi@alk.nc
 
Partenaires :
  • Alliance scolaire Do-Neva Houailou
    98 816 Houailou
    Tél : (+ 687). 42.52.36
  • Centre Culturel Tjibaou
    Rue des Accords de Matignon
    Aérodrome
    BP 378
    98 845 Nouméa Cedex
    Tel/Fax : (+ 687). 41.45.45
  • Conseil Coutumier de l’aire ajië-arhö
    BP 23
    98 816 Houailou
    Tél/Fax : (+ 687). 42.52.96
  • Mairie de Waa wi luu
    Lotissement 22 village
    98 816 Houailou
    Tel : (+ 687). 42.52.20

 

L’aire ajië-ar

Composition du bureau de l’aire ajië-arhö :
Président : Mr Daniel Boawe
Secrétaire Général : Mr Rolly Monawa
Secrétaire / Comptable : Mme Christine Euritein
Chargé de mission : Mr Jean-Jacques Kare
 
Membres du conseil coutumier ajië-arhö :
Président : Mr Daniel Boawe
Secrétaire : Mr Lucien Ounou
Secrétaire adjoint : Mr Hilaire Gowe
1er Vice-président : Mr Dick Meureudeu-Goin
2ème Vice-président : Mr Justin Monawa
3ème Vice-président : à désigner
 
L’aire ajië-arhö figure parmi les huit aires coutumières de la Nouvelle-Calédonie.
Elle est comprise entre l’aire paicî-cèmuhî (au nord) et l’aire xârâcùù (à l’est).
Elle regroupe les régions de Waa wi luu (Houailou) sur la Côte Est de la Grande Terre, quatre tribus de Nweo (Poya), ainsi que les régions de Börai (Bourail) et Mwarrü (Moindou) sur la côte ouest.
 
La commune de Waa wi luu, située à 230 Km de Nouméa, est classée 8ème commune de Nouvelle-Calédonie de par sa densité démographique (plus de 6000 habitants), et 5ème commune de par sa surface (940 Km2). Elle est composée de 33 tribus et se subdivise en cinq districts :
  • Boreare : tribus de Coula, Boreare et Karagreu ;
  • Haut-Nindhia : tribus de Nessakoea, Oingo, Medaouya, Gondé et Nerhin ;
  • Bas-Nindhia : tribus de Meareu, Nindhia, Boeareu, Ouessoin, Gouraoui, Roibahon et Nedivin ;
  • Neouyo : tribus de Neouyo, Goaru, Kamoui, Neaoua, Ouakaya, Kapoue, Paraouyie, Kua et Neoua ;
  • Waraï : tribus de Mevegon, Thu, Nediouen, Nearia, Nekoue, Neya, Meomo, Kaora et Ba.
La commune de Poya ne comporte que le district de Mweo regroupant les tribus de Montfaoue, Ouendji et Nekliai/Kradji.
La commune de Bourail ne comprend que le district de Ny impliquant les tribus de Azareu, Bouirou, Pothe, Ny et Ouaoue.
La commune de Mwarrü dont le district porte le même nom englobe les tribus de Table-Union et de Moméa.

Les langues de l'aire ajië-ar

L’aire ajië-arhö comprend plusieurs langues apparentées : l’ajië, le arhö, le arhâ, le neku, le 'ôrôé et le sîshëë.

L’ajië est l’une des langues les plus parlées par près de 5 356 locuteurs déclarés âgés de plus de 14 ans selon le dernier recensement de 2009 (ISEE), essentiellement dans la région de Waa wi luu mais également à Monéo, Kouaoua et Poya.
Le arhö était parlé par 349 locuteurs déclarés âgés de plus de 14 ans en 2009 (ISEE) à Poya (Nékliai/Cradji).
Le arhâ comptait 166 locuteurs déclarés âgés de plus de 14 ansen 2009 (ISEE) dans la vallée de Poya.
Le neku est parlé et comprenait 125 locuteurs déclarés âgés de plus de 14 ansen 2009 (ISEE)à Bourail.
Le 'ôrôé (aussi appelée a’bwèèwé) est parlé à Ny, Pothé, Bouirou et Azareu (Bourail). Selon le dernier recensement, il était parlé par 490 locuteurs déclarés âgés de plus de 14 ansen 2009 (ISEE)
Le sîshëë ne comptait que 19 locuteurs déclarés en 2009 (ISEE).
 
Cliquer pour agrandir
Cliquer sur l'image pour l'agrandir
© IFM-NC 2007.